Les traçages karstiques des Alpes-Maritimes (avant 2006)
La mise en oeuvre d’un traçage ou d’un multi-traçage (plusieurs traceurs injectés
en même temps en différents sites) demande une préparation minutieuse,
un suivi rigoureux,  de nombreuses et coûteuses analyses, le concours des
spéléologues locaux et/ou des pompiers.
Société H2EA
Bureau d’études en hydrogéologie
(A.Emily et G.Tennevin)
Tél/Fax : 04 93 29 89 71
Multi-traçages Mangan-H2EA-Gilli
Traçages H2EA (G.Tennevin & A.Emily)
TRACAGES
Les traçages sont des opérations destinées à comprendre les circulations
souterraines. Le principe est d’envoyer un traceur dans un aquifère par
l’intermédiaire d’un ou plusieurs sites d’injection (rivière souterraine, aven,
embut, perte de vallon...) et à suivre les sources environnantes, qui drainent
cet aquifère. Ils permettent de mieux cerner les limites des aires d’alimentation
des sources, souvent utilisées pour l’alimentation en eau potable.
Traçage de l’Embut de la Combe (Cipières, 06)
Traçage du C.E.R.G.A (Cipières, 06)
Traçage du Vallon de Ciambairo (Castellar, 06)
Traçage du Vallon del Paso (Menton, 06)
Traçage du Vallon du Ray (Gorbio, 06)
Traçage de l’Aven du 1er janvier (Peille, 06)